Un nouveau rapport publié par Un enfant Une place indique un point de référence pour surveiller la croissance des places en services éducatifs et de garde à l’enfance au Canada depuis la mise en œuvre des accords du Programme pancanadien d’apprentissage et de garde des jeunes enfants (PPAGJE). 

S’appuyant principalement sur des données recueillies dans le cadre des études Early Childhood Education and Care in Canada publiées par le Childcare Resource and Research Unit, le rapport décrit les principales tendances historiques sur le plan de la croissance des places en services de garde au pays.

On y présente les fluctuations au chapitre des places autorisées en fonction de l’âge des enfants, du type de service de garde (garderie/CPE, garde en milieu familial) et de la structure de gouvernance (sans but lucratif, public et à but lucratif). On y met également en relief les variations importantes de la croissance et de la répartition des places d’une province et d’un territoire à l’autre. 

Le présent rapport est le premier d’une série de rapports qui seront produits dans le cadre du projet Planification de la croissance, financé par le Programme d’innovation en matière d’apprentissage et garde des jeunes enfants d’Emploi et Développement social Canada. Les accords du PPAGJE allouent des fonds aux provinces et aux territoires pour qu’ils augmentent leur offre de services de garde agréés. Dans le but de faire le suivi du nombre de places créées, du type de places et de l’endroit où elles sont créées, il faut connaître le point de départ et la façon dont les nouveaux taux de croissance se comparent aux taux de croissance du passé. Il faut aussi savoir quelles politiques sont les plus efficaces pour encourager l’offre de services de garde publics et à but non lucratif. 

En plus de nous informer sur la croissance des services de garde depuis le rapport de 2008, le projet Planification de la croissance vise à contribuer à la collecte de données probantes. Nous ferons le suivi des chiffres et en rendrons compte et nous réaliserons des études ciblées sur la croissance dans certaines provinces et certains territoires.  

Dans ce contexte, Un enfant Une place a préparé un résumé des programmes de financement provinciaux et territoriaux qui visent à soutenir les projets d’immobilisation dans le secteur des services éducatifs et de garde à l’enfance. On y révèle que d’une province et d’un territoire à l’autre il existe des différences dans les montants des subventions et des prêts, les critères d’admissibilité et autres conditions.  

Dans le cadre du projet, l’équipe réalisera également une analyse des politiques et des approches efficaces dans d’autres pays dont le Canada peut tirer des leçons pour développer des réseaux de services de garde publics et à but non lucratif.