Pleins feux sur l’éducation à la petite enfance

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) a lancé une campagne intitulée « Pleins feux sur l’éducation à la petite enfance » qui vise, au moyen de récits collectifs, à promouvoir l’accès des services éducatifs et de garde à l’enfance (SÉGE) de qualité partout au pays. 

La campagne s’adresse aux parents, aux enfants, aux éducatrices et éducateurs à la petite enfance et au personnel des SÉGE ainsi qu’à la population en général. Elle les invite à partager des témoignages sur l’incidence qu’ont dans leur vie les éducatrices et éducateurs à la petite enfance et le personnel des services de garde.

Les récits personnels sont autant de preuves convaincantes et ancrées dans le vécu et la sagesse communautaire mettant en relief le rôle critique des SÉGE dans le développement de l’enfant et le bien-être des familles. 

Que ce soit un parent parlant de l’effet positif d’un service de garde de qualité sur le développement de son enfant, une éducatrice décrivant les soins qu’elle prodigue aux enfants ou un travailleur revendiquant de meilleures conditions de travail, peu importe, toutes les histoires sont importantes. 

Au moyen de ces récits collectifs, le SCFP veut mettre en évidence l’importance de services de garde de bonne qualité et universellement accessibles partout au Canada et de conditions de travail justes et équitables pour les éducatrices et éducateurs à la petite enfance et le personnel des services de garde en reconnaissance de leur contribution inestimable à la société.

À l’approche du budget de cette année, le SCFP avait demandé au gouvernement fédéral d’investir 10 milliards de dollars sur 3 ans pour étendre le système pancanadien d’apprentissage et de garde de jeunes enfants et 7 milliards pour résoudre la crise de la main-d’œuvre dans le secteur. Le SCFP a produit un résumé des investissements annoncés dans le budget 2024 qui auront une incidence sur le secteur.

Joignez-vous à la campagne du SCFP et partagez vos témoignages. Participez au mouvement pour promouvoir des services de garde de qualité au Canada. Vos récits ont le pouvoir de façonner des politiques, d’influencer les décideurs et d’améliorer concrètement la vie des enfants et des familles.